Infrastructures / Filières

Principales caractéristiques du Port de Saint-Malo

Accès aux bassins par écluses

Dimensions maximales autorisées pour les navires :

  • Longueur : 150 m 
  • Largeur : 21 m 
  • Tirant d'eau au maximum : 9 m 

Tout cas limite est à étudier avec la capitainerie. 

Forme de radoub pour réparations de navires :

  • Longueur : 124 m 
  • Largeur : 17,50 m 
  • Tirant d'eau au maximum : 7m 
agencement du port de St Malo
agencement du port de St Malo

 

Les bassins du port de Saint-Malo

Bassin Vauban Bassin Duguay Trouin Bassin Jacques Cartier Bassin Bouvet
Superficie 15 ha Superficie 15 ha Superficie 13 ha Superficie 12 ha
820 m de quais utilisables pour le trafic commercial, dont 385 m en eau profonde
(Quai des Corsaires)
1 500 m de quais utilisables pour le trafic commercial 550 m de quais en eau profonde utilisables pour le trafic commercial 650 m de quais utilisables pour le trafic commercial
Accueil des navires jusqu'à 15 000 TPL Accueil des navires jusqu'à 6 000 TPL Accueil des navires jusqu'à 15 000 TPL Accueil des navires jusqu'à 6 000 TPL
150 m de long 120 m de long 150 m de long 120 m de long
21 m de large 16 m de large 21 m de large 16 m de large
9 m de tirant d'eau 6 m de tirant d'eau 9 m de tirant d'eau 6 m de tirant d'eau
2 grues électriques
de 6 T à 27 m
1 silo à céréales
de 65 000 quintaux
2 grues électriques
de 12 T à 34 m
Port de pêche : criée
1 poste pétrolier 9 magasins
totalisant 10 500 m²
1 terminal acide phosphorique 15 cases à marée
de 1800 m²
1 pont bascule route
jusqu'à 50 T
2 rampes RO/RO 1 terminal soude caustique  
3 magasins
totalisant 5 400 m²
  3 magasins
totalisant 9 200 m²
 
1 rampe RO/RO.   1 poste RO/RO  

 

Des grues mobiles sont aussi disponibles sur le port.

 

Droits de port

Port de commerce de Saint-Malo :

Droits de port (applicables au 1er avril 2017)

 

Tarifs Outillage Public

Filières

Les engrais représentent une activité prépondérante au port de Saint-Malo avec un trafic de plus de 750 000 tonnes. Viennent ensuite les bois, denrées alimentaires et les produits agricoles. De nombreux autres produits y transitent comme les produits chimiques et minéraux.

Les liaisons transmanche et avec les îles anglo-normandes représentent un tiers du trafic marchandises. Elles concernent non seulement le fret roulant et le transport des conteneurs, mais aussi les passagers.

Le port de Saint-Malo est également le premier port d'escale breton devant Brest et Lorient.